Quelques maximes qui m'animent!

 

  • "Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière." Michel Audiard
  • "Tout échec est un pas vers la réussite". Anonyme

ou encre....

  • L'échec est le meilleur des maîtres - 

Maitre Yoda, grand philosophe des temps modernes ;), dans Star Wars!!!)

  •  Fais toujours de ton mieux.  4ème Accord Toltèque
  • "Aime chaque jour".    Anonyme

 

Canopée...

 ...les news...les news...les news...les news... les news... les news...les news...

   * Nouvelle année, nouvelle proposition!

 Moi et mon clown

Séances individuelles

 Allez, je me lance!

A vrai dire, cela fait un temps certain que je réfléchis à la question:

Est-t-il possible de travailler le clown en individuel alors que sa "définition" est groupale

(le rapport au public, au regard de l'autre, à la connexion, au ping-pong....)

 Et je dis OUI, c'est possible! Tout est toujours possible pour le clown!!!

Curieux? intéressé? -> RV sur la page "clown et connaissance de soi pour plus de renseignements.

  ..........

 * Vous pouvez dès à présent prendre rendez-vous directement en ligne avec moi 

pour des séances d'art-thérapie/psychothérapie en cliquant sur le lien ci-dessous

https://www.clicrdv.com/wermuth-marie

..........

  Vous l'attendiez avec impatience...

la programmation  des stages clown de la rentrée 2017-2018 est en ligne!

Prêts pour tenter le nez?

 

 

 

 

L'expression...voilà ce qui me tient à cœur!
Sculpteur professionnel, je travaille depuis 28 ans en région parisienne et expose régulièrement en galerie et salons en France et à l'étranger.Alors, ce processus du faire ne m'est pas inconnu! Et je sais par expérience combien il peut favoriser la personne à se sentir vivante et à s'inclure dans le monde.
Mais être artiste, hormis la liberté que cela implique avec tous les clichés qui s'y affairent.... le "don de Dieu", "la vie de bohème"... c'est aussi un petit monde forclos, entre soi et soi, l'atelier et la maison, entre solitude et réflexion, pics d'exaltation créative et descente aux enfers de vide intérieur. Sublimation, symbolisation, le réel a parfois bien du mal à trouver son chemin et la relation avec les autres se borne parfois à aller chercher le pain!
Bon, j'exagère un peu, sans doute, (mes origines méditerranéennes probablement!), mais pas tant que ça.
C'est ainsi que, par un beau matin ordinaire, lasse de me regarder le nombril et forte de cette certitude que l'accès à la créativité m'a permis de me construire, de me rencontrer en me racontant j'ai eu l'envie de transmettre et d'accompagner l'autre dans ce cheminement. J'ai alors suivi une formation d'animateur thérapeute d'ateliers d'expressions (ou art–thérapeute). Oui, je sais, voilà qui semble bien compliqué mais qui a le mérite de d'énoncer clairement de quoi il s'agit .
Animer (« donner l’âme, la vie » Littré)… tout le monde comprend.
Thérapeute: qui "prend soin".
Les ateliers d'expressions et d'art-thérapie utilisent les médiations plastiques (peinture, argile, collage) et/ou corporelles (danse, théâtre, clown, voix, écriture etc.) en lieu et place de la parole bien que celle-ci n'en soit pas absente. Mais ces médiations pourraient être aussi la cuisine, le tricotin, ou encore la broderie sur serpillière...peu importe, l'essentiel n'est pas là.
En somme le médiateur se substitue au divan du psychanalyste! J'ai ainsi rencontré une foule de gens (humm, que c'est bon !) des comme vous et moi et d'autres un peu différents. Des "normopathes" comme on dit chez nous (terme de J.Oury, psychiatre et psychanalyste) et des personnes en situation de handicap psychique. Mais quoiqu'il en soit et pour qui que ce soit, l'expression est possible pour chacun de nous, certes, à des stades différents. Mais ce qui nous préoccupe ici n'est aucunement le résultat ni aucun objectif esthétique (bien subjectif d'ailleurs) mais plutôt le processus que met en route l'expression pure, détachée d'un contexte technique de savoir-faire, détaché de jugement de valeur à l'emporte-pièce sur soi-même et sur l'autre. Ce qui nous intéresse c'est tout ce potentiel disponible, toute cette richesse en nous, bien souvent ignorée et pourtant bien présente.
"Faire et en faisant, se faire", disait Sartre et c'est sans doute la maxime qui me définit le mieux!
Voilà, vous savez maintenant à peu près qui je suis.


L'atelier d'expression

« Atelier d’expression, lieu de l’intime ». Claude Sternis.

 

           L’atelier d’expression à médiation plastique et/ou corporelle (peinture, argile, collage, écriture, danse...) offre à la personne un lieu protégé favorisant l’émergence d’une  production à valeur symbolique. Pour que cette « pulsion à créer (notion de Gestaltung de   Prinzhorn(1)   ) » puisse advenir, cadre et dispositif sécurisants sont nécessaires. Le cadre est « contenant » au sens de « portage et de limitation (2)» (termes de Sternis (2) se référant au « holding » et au « setting » de Winnicott (3). La notion de « portage »(« holding »): porter, aider, permettre et protéger le sujet en  "instaurant l’illusion partagée où le sujet est soutenu et accompagné dans sa régression." La notion de « limitation » : l’ensemble des règles de l’atelier (interdits) qui permet au sujet d’accepter « la désillusion », la réalité.

 Cadres, dispositifs et rôle de l’animateur d’atelier d'expression

Le cadre fait loi. Les animateurs en sont les garants et en en maintenant la sécurité (confidentialité et protection du cadre contre les intrusions extérieures) et la permanence par sa ritualisation, ils offrent ainsi à la personne un espace sécurisé et fiable. Le dispositif tant par le matériel proposé que par la présence/disponibilité du ou des animateurs permet de susciter l’envie du participant au « faire » favorisant ainsi la mise à jour de l’expression, sans jugement ni attente. Le résultat esthétique  n’est ici pas le propos mais plutôt le processus d’ « expérience vécue (4)» personnellement et partageable au groupe faisant lui aussi fonction d’enveloppe. Un temps de parole en début et fin de séance, temps d’échange et de mise en mots où le participant peut parler s’il le désire, de ses émotions et ressentis éprouvés en s’autorisant à mettre à jour ce qui s’est joué pour lui à l’intérieur, encadre en général le temps de production. C’est aussi le temps du regard : regard sur soi par le biais de l’expression plastique permettant alors une possible mise à distance et regard du groupe, témoin de la trace de sa présence au monde. 

(1)Prinzhorn : Expression de la folie. Gallimard, 1984.


 

 

Un voyage  au cœur de soi...

Pour découvrir des lieux inconnus où l'expression et la capacité à créer nous est révélée. Car même s'il l'ignore, chacun de nous est un créateur en puissance...il suffit juste d'ouvrir la porte, même si elle semble inexistante, elle est là, dérobée, cachée, invisible...peut-être...mais néanmoins là!

A travers les  ateliers, les stages, les séances individuelles, peu importe quelle est la forme qui vous convient, je vous accompagne avec bienveillance et sans jugement sur ce chemin de découverte de soi.  

De l'argile, de la peinture ou bien des phrases couchées sur le papier...un nez de clown pour nous révéler, des séances de rire pour nous lâcher...Et puis bien sûr des mots, de la parole pour déposer ce qui s'est exprimé, traversé, ressenti pendant le temps du "faire".

Par l'expression et quel que soit «l’outil» utilisé,  nos peurs, nos frustrations, nos joies, nos désirs ...toute la gamme de nos émotions et de nos sentiments s'y dépose métaphoriquement...et nous allège, nous raconte,nous révèle à nous-mêmes.

Un espace confidentiel et protégé ...Ici, les masques peuvent tomber, sans danger.

Les objectifs:

Créer, jouer, se transformer, résoudre des problématiques, libérer l’émotion, lever les blocages, retrouver l’estime de soi… L’art-thérapie est une forme de psychothérapie qui s’appuie sur la médiation plastique et /ou corporelle (peinture, argile, écriture, …) et privilégie un mode d'expression créatif dans une approche physique, émotionnelle et psychique de la personne dans sa globalité.

Entretien préliminaire et gratuit afin d’en définir les modalités (problématiques, objectifs, durée, médiateur utilisé.)

En individuel ou en groupe.

Enfants, adolescents, adultes.

A visée de:Développement personnel,revalorisation et estime de soi,lien social,thérapeutique

Tarifs: en individuel: 50€ la séance d'1heure.

Les  activités:

Art–thérapie -  Connaissance de soi -  Développement personnel - Clown - Yoga du rire

  Les outils:

Clown – Argile - Peinture - Collage - Mandala -  Écriture - Percussions - Relaxation....

 Le  public:

  • En individuel / En groupe
  • Adultes/ Adolescents/ Enfants
  • Personnes valides/ Personnes en situation de handicap
  • En maison spécialisée/ En institution/ En entreprise

 

 

 

Programme des stages clown

2017-2018

 

Les stages auront lieu aux Lilas (métro Mairie des Lilas,ligne 11) de 10h à 18h

     4 personnes minimum / 8 maximum

 

  • Nez'ssance clown, les 1ers pas...ou les suivants!

Un week-end pour découvrir ou redécouvrir son clown, expérimenter le nez et jouer.

   De l’envie…aucun pré-requis !

1 ou plusieurs dates possibles

  • 11 et 12 novembre 2017
  • 17 et 18 mars 2018
  • 30 juin et 1er juillet

Date limite d’inscription : le samedi précédent le stage

 

  • Mon clown'émoi ...et vous!

1 ou plusieurs WE pour expérimenter la rue, le métro, le café...

Les clowns vont à la rencontre du public, se laissent regarder et regardent,

vivent  et partagent un moment avec vous...dans la vraie vie!

Pré-requis: expérience du jeu demandé (avoir fait au moins un stage avec moi ou ailleurs)

 

  • 20 et 21 janvier 2018
  • 7 et 8 avril
  • 9 et 10 juin

Date limite d’inscription : le samedi précédent le stage

 

 

 

 


 


 


 

Canopée a aussi sa page FB!